Tout en un devient deux

Blanche Morigeon

Bis-tan-cla-que-pan 

Cinq syllabes.

Cinq bobines.

Bis-tan-cla-que-pan

 

Flottant dans l'espace ou sur la page vide cinq bobines se suivent. 

Six couleurs.

Jaune. Bleu. Rouge. Vert. Blanc. Noir.

Une division s'opère. Trait blanc. Rouge. Scindé en deux. 

Pourtant unique et centrale.

Quand la division s'en mêle, les bobines tiennent. 

  Impassibles. Dans le flottement d'un instant.

 

Machinerie qui ne cesse. Bistanclaque-pan. Bistanclaque-pan. À un rythme effréné. 

L'outil de mesure se limite. Deux.

Deux centimètres. Une bobine noire et demie.

Dans cette réduction. Du temps. De l'espace.

Tout en un devient deux.

Qui est Blanche Morigeon ?

"..."