Soigne le silence

Pour A,

 

sous ton haut se détache de toi le silence que tu assois et voici donc les contrées oh un pan à la fois si vite évoqué si vite oublié et que je ne cherche ton cœur avant de te trouver d'où viennent ces cris étouffés

soigne-toi

soigne ton silence

qu'il soit chaud contre la froideur qu'il impose

qu'il soit humide sur tes yeux secs

qu'il m'enveloppe sans me couvrir

ne veux-tu pas recommencer à m'écrire 

j'entends tes pas

jusqu'aux draps

couvre-nous

de tous nos maux dans le silence

je respirerais ta peau comme j'embrasserais enfin tes mots

qu'il me tarde de te revoir 

histoire sur le coin

des baisers

histoire à débuter

à embrasser,

embrasser, embrasser,

que je ne saurais te donner

que je ne saurais te demander